Centre Loisirs Ardèche

Découvrez nos activités !

ALB Canoës fait partie du Centre Loisirs Ardèche de Vallon Pont d'Arc ! Un groupement de services multi-activités sportives et de loisirs à vivre en famille ou entre amis !

Quelle différence entre un canoë et un kayak lors de la descente de l’Ardèche ?

Actualités des Gorges de l'Ardèche en canoë kayak avec ALB Canoës
09/06/2021
Si la réputation de l’Ardèche revient à sa culture de châtaigne et à la pratique de la montgolfière, sa position géographique lui permet également de promouvoir une activité alléchante : la descente de l’Ardèche.

Eh oui, ses terres sont drainées par une rivière tracée en méandres, laissant le champ libre aux amateurs de canoë-kayak.

Pratiquer du canoë-kayak sur l’Ardèche, c’est profiter d’une belle aventure à bord d’un petit bateau tout en remontant son taux d’adrénaline. De plus, le site offre des circuits divers afin de permettre aux participants de découvrir la beauté de la carte qui se définit en patrimoine naturel. En groupe ou en solo, cette activité est surtout destinée à tous ceux qui veulent s’évader de l’emprise du quotidien. Elle garantit un meilleur moment pour tous les amoureux de la nature et les passionnés d’aventure.
La descente de l’Ardèche est vivement une expérience à tenter. Mais avant de donner ses premiers coups de rames, il est important de préciser la différence entre un canoë et un kayak. La suite de cet article va révéler tous les éléments de réponse à ce sujet.


Le nombre de personnes à bord du canoë-kayak
Peu importe les confusions et ses origines, la descente des Gorges de l’Ardèche évoque un clair critère de distinction entre un canoë et un kayak. Toute personne voulant se lancer dans l’aventure doit passer par un responsable de location en mentionnant le nombre de places qu’il souhaite. S’il choisit la version une place, le kayak est fait pour lui. Par contre, le canoë est dédié à ceux qui souhaitent passer leur périple à deux. Cette version est surtout recommandée à ceux qui veulent naviguer en famille ou entre amis.
Toutefois, la location de canoë-kayak est soumise à une certaine restriction. Si l’activité est ouverte à tout le monde, l’accompagnement d’un moniteur est obligatoire pour les enfants de moins de 12 ans. Il est aussi interdit aux mineurs de naviguer seuls. Ils doivent au moins être deux pour partir à l’aventure lors de la descente. De ce fait, il est important de bien définir sa situation avant de décider du nombre de places et du type de pirogue.


La position du rameur
La grande différence entre le canoë et le kayak lors de la descente de l’Ardèche se trouve sur la position du rameur. Avec un canoë, il doit se mettre en position assise en tendant ses jambes à l’avant. À l’aide d’une pagaie équipée d’une pale à chaque extrémité de la manche, il va à la fois contrôler la vitesse et la direction du bateau. En ramant à gauche, celui-ci va se déplacer vers la droite et vice-versa. Malgré tout, l’accélération va surtout dépendre du courant.
En optant pour un kayak, il faut savoir qu’il sollicite une position accroupie. Le rameur doit se mettre sur ses genoux au moment de la direction du bateau. Pour éviter d’être engourdi, il est possible d’alterner sa position en jambes pliées. En ce qui concerne la direction, celui-ci utilise une pagaie simple pour faire propulser l’embarcation. Tous ces paramètres sont à prendre en compte avant de se lancer dans la sélection.


L’origine des bateaux
Si on parle d’historique, il existe une légère différence entre un canoë et un kayak.
En ce qui concerne le kayak, il est originaire des régions arctiques. Ce sont les peuples Inuits de ce cercle polaire qui en sont les concepteurs. En amont, il servait de moyen de transport pour partir à la pêche dans l’océan glacial. Il s’agit également d’une excellente embarcation pour chasser le long de la côte de l’Atlantique boréal et du Pacifique boréal. D’après les chercheurs du Musée de Munich, il existait près de quatre millénaires avant la génération actuelle. À cette époque, il était fabriqué à partir de peaux de phoques érigées à la surface d’une structure en bois. La pagaie était entièrement faite de bois.
Appartenant à la catégorie des pirogues monoxyles, le canoë a trouvé son origine dans les terres américaines. Plus précisément, leurs concepteurs sont les Nord-Amérindiens. Ils ont trouvé un moyen de fabriquer un bateau en évitant un tronc d’arbre complet. À ce stade, le canoë a atteint sa forme primitive. Il était utilisé pour la première fois pour des raisons fonctionnelles : transport, pêche, chasse, cueillette ou exploration de nouvelles extensions. Pour sa structure, il était recouvert de résine pour garantir son étanchéité. On peut dire que le canoë était auparavant une embarcation très pratique qui a servi pour le bien de la société autochtone du milieu.


Le tarif à pourvoir et des promotions en ligne
Si l’on veut partir pour un pique-nique dans l’Ardèche, on ne peut s’en passer de procéder à une location de canoë ou de kayak. La raison de cette dernière repose surtout sur la présentation du paysage qui s’avère très appropriée pour une virée en nature. C’est le cas pour le site de Vallon-Pont-D’arc. En arrivant dans cette commune, on peut s’inscrire librement à une partie de périple en bateau. Faire du canoë-kayak à Vallon-Pont-D’arc expose un circuit de 13 km de long. Mais il est possible de réduire l’itinéraire en fonction de ses attentes et de ses préférences.
Pour une mini descente de l’Ardèche en canoë, il faut au moins prévoir jusqu’à 19 euros. Il est important de souligner que ce circuit mesure 7 km de long. Pour un trajet de 13 km, il faut préparer 26 à 28 euros. Pour parcourir toutes les Gorges de l’Ardèche en une seule virée, la location coûte 30 euros. 
En ce qui concerne la location de kayak, une demi-journée de périple avec une distance de 12 km coûte 29 euros. Pour un parcours complet (31 km), il faut prévoir jusqu’à 54 euros. Le nombre de personnes influe également sur l’estimation du prix. Tous ces paramètres sont alors à évaluer avant de procéder à l’inscription.

En bref, il existe différents éléments qui peuvent différencier un canoë d’un kayak lors de la descente de l’Ardèche. Cette liste n’est pas encore exhaustive, mais renferme tous les détails essentiels sur le propos.


Si vous réservez directement en ligne vous profitez d'offres exceptionnelles jusqu'à 20 %.


Demandez plus d'informations auprès de nos professionnels du canoë-kayak au 04 75 88 13 73

photos

Partager cet article sur les réseaux sociaux :

Gestion des Cookies
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer le fonctionnement du site et réaliser des statistiques de visites. Vous pouvez à tout moment modifier votre choix depuis notre page dédiée.
En savoir plus & personnaliser mes choix
Oups ...
Erreur