Centre Loisirs Ardèche

Découvrez nos activités !

ALB Canoës fait partie du Centre Loisirs Ardèche de Vallon Pont d'Arc ! Un groupement de services multi-activités sportives et de loisirs à vivre en famille ou entre amis !

Week-end en Ardèche : que faire dans les Gorges  ?

Actualités des Gorges de l'Ardèche en canoë kayak avec ALB Canoës
20/07/2021
Majestueuses, les gorges de l’Ardèche sont une attraction incontournable du département rural.

Sur 30 kilomètres, la rivière serpente entre de hautes falaises calcaires au centre d’une nature sauvage. Autour des gorges, d’autres merveilles méritent d’être explorées : grottes, villages, campagne, collines. Cette magnifique gorge française possède de nombreux attraits, à visiter de préférence au printemps...

Les gorges sont accessibles directement en voiture à 2 h 30 environ depuis Lyon, de quoi profiter d’un beau week-end ensoleillé afin de se dégourdir les jambes et de voir du pays  !

L'Ardèche : merveille de la nature
L’eau et le temps ont joué un rôle important dans le relief des gorges de l’Ardèche. Les falaises calcaires sont ciselées sur une trentaine de kilomètres, magnifiques et époustouflantes. Un seul exemple peut vous en convaincre : descente de l’Ardèche en canoë, l’arc naturel géant, celui de Vallon Pont d’Arc, surplombant l’Ardèche.

L’érosion a fait des miracles sur terre, mais également sous terre. La route des gorges est aussi la route des grottes : l’aven d’Orgnac, la grotte de la Madeleine, l’aven Marzal, ou la grotte de Saint-Marcel d’Ardèche rivalisent de beauté. Elles regorgent de couleurs, de draperies et dentelles de pierre, de camaïeux de gris, de blancs, d’ocres et de bruns, de stalactites et de stalagmites.

Aujourd’hui, les gorges sont une magnifique réserve naturelle : riverains et autorités ont fait un réel effort pour garder l’eau claire et que la faune et la flore puissent se développer en paix. Des choucas au célèbre aigle de Bonelli, une centaine d’espèces d’oiseaux et de nombreux mammifères et reptiles y ont fait leur nid.

Découvrir les gorges :

- En prenant un peu de hauteur :
La route touristique surplombe la rivière sur environ 200 mètres : de quoi en prendre plein les yeux à chaque belvédère. La route longeait prudemment le cheminement de la rivière, et les merveilles offertes à chaque virage étaient magnifiques en somme.

- Canoë ou kayak en Ardèche
La location canoë et kayak, un grand classique, facile à trouver (il y a beaucoup de loueurs tout au long des gorges), très pratique, convivial, qui offre une vue magnifique sur les falaises calcaires et surtout permettant de rester à la fraîche.
Avec des chaussures de marche :

La descente des gorges de l’Ardèche peut aussi se faire à pied, sur réservation. Comptez deux jours de marche afin de parcourir 25 km. Une vue tout aussi majestueuse que les kayakistes, à un rythme différent et les courbatures aux bras en moins.

Lampe torche sur le front :
N’oubliez pas de vous enfoncer sous terre afin d’admirer les cavités surprenantes que le temps a forgées, comme la grotte de la Madeleine et l’aven Marzal. Si vous aimez la spéléologie, il existe de nombreuses grottes peu connues se visitent dans les alentours, ainsi que des organisations professionnelles. L’encadrement permet à chacun de profiter des joies de la spéléologie sans risque.

Quand y aller ?
En juillet et en août, l’Ardèche méridionale, si paisible, habituellement, s’anime dans tous les sens : les campings se remplissent, des canoës colorés envahissent les eaux limpides des gorges... Fin août ou début septembre, tout ce beau carnaval plie bagage, mais les gorges, le soleil et les cigales y sont quand même restés quelques semaines.
Par conséquent, il est préférable d’éviter les mois de juillet et août, et profiter au maximum de l’été indien ou des beaux jours du printemps. En effet, il arrive de manquer d’eau en plein été, et il n’est pas rare de sentir son canoë racler les pierres du fond de la rivière ou de s’échouer par manque de profondeur. Le must, c’est de pouvoir visiter les Gorges de l’Ardèche en semaine, les week-ends étant également assez convoités.

Attention cependant aux crues à l’automne. L’Ardèche est une rivière fougueuse et capricieuse. Chaque année, des touristes téméraires se font piéger par une soudaine montée des eaux. Par conséquent, vous devez écouter les conseils de sécurité afin d’éviter les frayeurs ou des accidents inutiles.

Des bons plans pour votre week-end

Les gorges de l’Ardèche
En Ardèche, entre Saint-Martin d’Ardèche et Vallon Pont d’Arc, se trouvent les fameuses gorges de l’Ardèche et les gorges du Chassezac moins connues, mais tout aussi belles ; un peu plus en amont.


Les gorges de l’Ardèche forment un canyon d’environ 30 kilomètres. À pied, à vélo ou en voiture, le parcours le long des gorges est très pratique et offre une route panoramique à travers la garrigue.

Vallée Pont d’Arc
Cette merveille naturelle est une arche naturelle d’une longueur de 59 m et d’une hauteur de 54 m. Surnommée la porte d’entrée naturelle des gorges de l’Ardèche, c’est un meilleur pour commencer votre découverte de la région !

Aller au marché des Vans
En Ardèche, s’il y a une chose à ne pas manquer le samedi matin, c’est le marché de Vans. C’est le plus beau marché du sud d’Ardèche comme ils disent. C’est vraiment très beau. Ce n’est pas compliqué à trouver, l’endroit s’appelle la place du marché. Cela commence par des vendeurs de vêtements, le classique des marchés, mais si vous venez ici, vous pouvez acheter des produits locaux. Légumes, fruits dont les châtaignes qui commencent à arriver, divers fromages, notamment du Picodon, du saucisson, du miel... Ça sent très bon, toute donne envie. L’endroit idéal afin de préparer votre pique-nique du midi ou de faire vos courses pour votre semaine de vacances en Ardèche !

Manger local
En Ardèche, vous pouvez manger bien et surtout beaucoup. Parmi les restaurants de premier ordre, le marché, les caves à vin... La gastronomie ardéchoise elle-même est une raison de visiter le département ! Caillettes, Picodons, châtaignes sous diverses formes (voir taboulé de brisures de châtaignes)...

C’est dur de faire un séjour light. Il y a de délicieuses spécialités à goûter, mais également des talents à aller rencontrer tels que les Toqués d’Ardèche qui est un rassemblement de restaurateurs pour promouvoir la cuisine locavore (ils organisent même des repas dans des lieux insolites.) ou encore les membres de Menus Curieux, une table réunissant, restaurateurs, fermes auberges autour d’un botaniste pour tout connaître sur les plantes et les mettre à l’honneur dans chaque plat.

photos

Partager cet article sur les réseaux sociaux :

Gestion des Cookies
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer le fonctionnement du site et réaliser des statistiques de visites. Vous pouvez à tout moment modifier votre choix depuis notre page dédiée.
En savoir plus & personnaliser mes choix
Oups ...
Erreur